Aller et venir

1173

C'est une chance d'avoir un village où retourner, et quel meilleur endroit pour commencer cette nouvelle étape qu'à l'embouchure d'une rivière, où toutes les eaux se transforment en une nouvelle mer.

Aller et venir

C'est une chance d'avoir un village où retourner, et quel meilleur endroit pour commencer cette nouvelle étape qu'à l'embouchure d'une rivière, où toutes les eaux se transforment en une nouvelle mer.

Comme vous le savez probablement, Casa Atlântica est née à Barcelone, dans un petit local du quartier de Gràcia, de l'idée de revaloriser les produits du quotidien que nous aimions tant de nos lieux d'origine et qui faisaient partie de notre histoire personnelle.

Au fil des années, nous avons beaucoup appris, nous avons grandi professionnellement et, surtout, nous avons forgé des amitiés inestimables.

Et maintenant que nous avons fermé notre espace à Barcelone et que nous sommes revenus dans notre village, que faisons-nous ? Eh bien, au-delà des grandes villes, si vibrantes et pleines d'opportunités, nous voulons revendiquer cette partie de l'Atlantique comme un endroit où créer et vivre, pas seulement un endroit pour s'inspirer, mais aussi pour construire, expérimenter et apprendre par l'action.

Pour l'instant, nous avons un petit espace de travail quelque part dans les Rías Baixas que nous vous montrerons bientôt, et ce site web devient le cœur de notre marque, où vous trouverez tout ce que vous voudrez savoir sur nos produits, nos actualités et nos histoires. Maintenant, notre site web est le centre de notre marque, une ressource vitale pour que Casa Atlântica continue de naviguer à l'échelle mondiale.

Mais pour commencer à fouler de nouveau cette terre, nous nous sommes fixé pour objectif de réexplorer notre environnement, en capturant en photos nos endroits préférés.

Les images que vous voyez ont été prises à Goián, sur les rives du fleuve Minho, le plus important de Galice, dans une maison typique de la région avec des murs blanchis à la chaux et une grande treille qui crée un auvent naturel. Il s'agit d'une petite construction située le long de l'un des chemins parallèles au fleuve, qui coule sans relâche en offrant des paysages éblouissants.

D'un côté, la Galice, de l'autre, le Portugal.

Le temps s'arrête ici. Les imaginaires autour de la frontière et de ses eaux magiques pleines de légendes, comme celle qui raconte que le fleuve vous chuchote s'il vous prête attention.


Ici, la nature extrême nous rappelle à quel point nous sommes petits.

Châteaux médiévaux, îlots, un réseau de sentiers transfrontaliers, la brise entre les arbres de cette grande embouchure influencée par les marées accompagne toujours ses habitants, les arraianos*.

Comme nous vous le disions, dans ce voyage de retour, ce site web est notre nouvelle maison, et grâce à lui, nous continuerons à créer des histoires et des produits que nous espérons que vous apprécierez. N'oubliez pas de jeter un coup d'œil à notre nouvelle collection de lampes et de bouteilles tressées que nous venons de lancer pour commencer cette nouvelle étape.

Peut-être partirons-nous bientôt ailleurs, qui sait. La vie est un aller et venir plein de changements, d'expériences et de transitions... Mais même si les oiseaux volent loin, ils reviennent toujours à leur nid.


Merci de nous lire.
Belén, Lester et Pedro.

Ah ! Abonnez-vous à notre newsletter pour être au courant des nouveaux produits, des promotions, des événements et des actualités liées à notre nouvelle aventure Atlântica !

*En Galice, le terme qui désigne cette ligne de séparation est "a raia", et ceux qui vivent dans cette région frontalière sont appelés "arraianos".

Produits liés

Paramètres

Menu